Pilates

Le Pilates est une gymnastique douce développé au début du XXe siècle par un homme, Joseph Pilates.
Passionné d’anatomie et de sport, convaincu que la santé mentale et physique sont reliées, Il étudie, pratique et s’inspire de différentes disciplines (danse, yoga,
gymnastique, boxe …). Le pilates est une série de mouvement doux sans impacts, ni chocs physique, alliés à une respiration profonde, qui ne doit engendrer aucunes douleurs.
C’est une approche globale, un ensemble d’exercice complet visant à mettre en action et en alternance tous les groupes musculaires, parfois dans des combinaisons inhabituelles.
On insiste particulièrement sur les exercices de la sangle abdominale, la respiration et le placement.
Une séance mêle étirements, prise de conscience du corps et bien sûr musculation.
Le pilates se pratique au sol, sur tapis avec ou sans accessoires.
Le pilates aide à :
– Renforcer l’équilibre, en redécouvrant son centre et en améliorant la coordination physique et mentale.
– Rétablir les courbes naturelles de la colonne vertébrale, corrige et améliore la posture en raffermissant et en tonifiant les muscles.
– Améliorer la souplesse musculaire et articulaire, grâce à la respiration et à la mobilisation des muscles profonds.
–  Renforcer  la ceinture abdominale.
– Apaiser le mental, soulage les tensions, le stress… et augmente la confiance en soi.
– Augmenter la force, sans développer de masse musculaire.
Résultats :
Un corps équilibré tonique, revitalisé qui bouge avec aisance. Des muscles allégés, des jambes fines et un ventre plat. Une détente, un meilleur sommeil, une confiance en soi.
Le pilates est basé sur plusieurs grands principes et fondement.
– La respiration : Composante essentielle, «  respirez vos exercices », aide à la concentration, à la fluidité, à la précision, au contrôle, au centrage et à la stabilité
– Concentration : La concentration est aussi importante, voir plus importante, que les exercices eux mêmes. En effet, il faut privilégier la totalité des mouvements en étant concentré avec quelques répétitions de qualité, en conscience, plutôt que de nombreuses répétitions mal exécutées.
– Contrôle :  Contrôler chaque partie du mouvement
– Fluidité & Précision : Sont la clé d’un mouvement harmonieux. Le corps est presque toujours en mouvement. Les exercices s’enchainent de façon précise, mais ces derniers sont lents car on les réalisent en faisant appel aux muscles profonds. C’est la coordination entre le système nerveux et le système musculo-articulaire qui permet cette fluidité.
– Centrage :  Quel que soit l’exercice, la sangle abdominal, doit-être engagé afin de faire travailler les muscles profonds . « Tout vient du ventre qui est le centre de gravité ».
– Stabilité:  C’est l’isolation des différentes parties du corps.
HALO-HD300-01